Présentation de l’artisanat basque

Le Pays Basque peut se vanter d’avoir une richesse culturelle et artisanale exceptionnelle. L’artisanat basque est une des facettes de la culture de la région. Il occupe une place assez importante et témoigne du savoir-faire local.
Les montagnards et les paysans sont à l’origine des meubles traditionnels, poterie, linge basque, ou encore makila, devenus des figures emblématiques de l’artisanat basque. Ils se sont appropriés des techniques et les ont adaptées et renouvelés pour perpétrer le savoir faire. La découverte de l’artisanat est une autre manière de comprendre le Pays Basque. Allez à la rencontre des métiers à travers les visites de musées, d’ateliers, de manufactures et admirez les artistes à pied d’œuvre durant vos vacances.

Le linge artisanal basque

Le linge artisanal basque se distingue par leur originalité. Il faut croire que les artisans ont mis toute leur créativité dans la confection et le tissage des linges à partir de la mante. La toile de lin à rayures servait jadis à couvrir les bœufs et à les protéger du froide. Des toiles plus fines ont été créées pour les hommes mais aussi pour la maison.
Le linge artisanal basque est caractérisé par les rayures à 7 bandes de couleurs, représentant les 7 provinces du Pays basque. Les nappes, linges de maison, serviettes de bains, sacs et coussins sont toujours d’une qualité irréprochable. Vous pouvez visiter la maison Jean Vier, l’écomusée et boutique de linge boutique ou encore les tissages Lartigue 1910 pour découvrir les machines à tisser, atelier de couture et acheter quelques souvenirs dans les boutiques.

La véritable espadrille du Pays Basque

Hérité d’une tradition vieille de 150 ans, la fabrication de la véritable espadrille du Pays Basque aurait débuté vers le XVIIIème siècle. Les artisans du chanvre et du lin ont confectionné cette fameuse sandale avec des cordes tressées et des toiles de lin remplacés ensuite par du coton. On apprécie leur style coloré et leur légèreté, surtout quand les beaux jours pointent leur nez. La semelle est en corde véritable renforcé par du caoutchouc.
Mauléon-Licharre en Soule est la capitale de l’espadrille basque. La fabrication est restée artisanale. Faites un saut dans cette région pour découvrir les secrets de la fabrication des espadrilles, aujourd’hui parées de rubans et jolis motifs.
D’autres produits d’artisanat font la renommée du Pays Basque pour ne citer que la pelote traditionnelle, la chistera ou encore le makila. Leur fabrication requiert de la patience et un grand savoir. Votre passage au Pays Basque est le moment idéal pour en apprendre davantage sur leur processus de fabrication.